Test GSM

https://www.lesmobiles.com/tests/telephones-mobiles.html


  • Honor 9X

    Successeur du Honor 8X, le Honor 9X est parvenu, malgré l’embargo de Huawei, à arriver sur les étals européens affublés des services Google. Mais force est de constater que cette performance est notamment due au fait que le Honor 9X ressemble beaucoup au P Smart Z.

  • Oppo Reno 2

    Moins de six mois après le premier Reno, Oppo dévoile un second modèle tout aussi ambitieux, avec cette belle surface d’écran en façade et sa webcam placée dans un tiroir mécanique. Cette mise à jour technologique était-elle nécessaire ? Réponse dans ce test.

  • OnePlus 7T

    Le OnePlus 7 a été déceptif parce que certaines améliorations attendues y étaient absentes, pour justifier l’existence du OnePlus 7 Pro. Le OnePlus 7T rattrape en partie certains choix malheureux. Mais son ambition bridée confirme l’existence d’un futur OnePlus 7T Pro, même si celui-ci n’a pas encore été officialisé.

  • Oppo Reno

    Oppo semble s’être fixé comme objectif d’être à la pointe du design. Le Find X et son châssis coulissant en sont une preuve. La gamme Reno en est une autre avec son tiroir à webcam à la forme inhabituelle. Mais cela change-t-il quelque chose ? Réponse avec ce test du Reno « classique ».

  • OnePlus 7 Pro

    Le OnePlus 7 Pro est le symbole d’une nouvelle phase dans la vie de la marque chinoise. Si le smartphone adopte les dernières tendances haut de gamme, il s’approprie aussi le positionnement tarifaire. Une augmentation qui vaut le « coût » ? Réponse dans ce test.

  • Huawei P30 Pro

    Après un P20 Pro qui a donné à Huawei une légitimité en photo mobile, le P30 Pro enfonce le clou avec un téléphone plus haut de gamme encore et une fiche technique améliorée. Mais vaut-il vraiment les 1000 euros demandés pour son achat ? Réponse.

  • Apple iPhone XS (64 Go)

    L’iPhone Xs succède techniquement à l’iPhone X, mais voudrait surtout remplacer commercialement l’iPhone 8. Élégant, charmant, surprenant, ce nouvel iPhone est une superbe réalisation. Mais la qualité vaut-elle cette inflation ? Réponse.

  • Xiaomi Mi 8

    Si le Pocophone F1 nous a beaucoup rappelés les débuts de OnePlus, le Mi 8 de Xiaomi nous rappelle davantage les derniers flagships killers. Notamment le OnePlus 6. Que vaut donc ce Mi 8 face à ce dernier ? Réponse.

  • Asus ZenFone Max Pro (M1)

    Derrière son design très classique, sa batterie très généreuse et son grand écran IPS, nous n’attendions pas grand-chose du ZenFone Max Pro (M1). Et pourtant, voici une agréable surprise signée Asus, à qui il ne manque pas grand-chose pour briller.

  • Samsung Galaxy J6

    Le Galaxy J6 symbolise le retour de la gamme J de Samsung dans le segment low cost que le Galaxy J7 avait abandonné. Moins de métal. Moins de signes premium. Mais une bonne impression pour un mobile vendu à 249 euros.

  • Samsung Galaxy Note 9

    Lors de la conférence Unpacked du mois d’août, Samsung promettait beaucoup d’innovations au service de l’utilisateur du Galaxy Note 9, malgré une évidente ressemblance de la phablette avec son prédécesseur. Mais force est de constater que les apparences sont parfois trompeuses.

  • Xiaomi Pocophone F1

    En lançant la marque Pocophone, Xiaomi reprend le discours de OnePlus quand ce dernier présentait son premier flagship killer : la promesse de très bonnes performances dans un mobile offert à un petit prix. Une fois le mobile en main, la promesse est-elle tenue ? Réponse.

  • BlackBerry KEY2

    Le BlackBerry KEY2 est à l’évidence un produit à part. Et c’est en tant que tel que nous avons pris le temps d’en réaliser une courte prise en main, afin de tester l’interface, le capteur photo, le clavier et surtout l’ergonomie du successeur du KEYone.

  • Samsung Galaxy A6

    Le Galaxy A6 est, en pratique, le vrai successeur du Galaxy A5 (2017). Mais comme il est vendu plus de 300 euros, il n’est plus « low cost ». Mais remplit-il vraiment toutes les conditions pour être un Galaxy A ? Réponse dans ce test.

  • Wiko View 2

    En 2017, Wiko présentait le Wiko View. Un an plus tard, la marque réitère avec le Wiko 2, doté d’un grand écran à encoche. Objectif non avoué et pourtant flagrant: se présenter comme un iPhone X moins cher. Est-ce une réussite ? Réponse.

Laisser un commentaire