Application Magisto, le premier éditeur automatique pour le montage vidéo

Magisto est une solution de montage vidéo en ligne qui va vous faciliter la vie. Le montage d’une vidéo prend du temps. Les logiciels sont souvent trop sophistiqués pour les non spécialistes. Qui n’est pas revenu de ses vacances avec des dizaines de vidéos qui ensuite vont s’entasser dans le disque dur de son PC ? Pour la plupart d’entre nous, nous voulons juste montrer quelques bons moments à nos amis. C’est là que Magisto rentre en piste.

Magisto est pensé comme un assistant de montage toujours disponible. Vous lui fournissez vos vidéos, musiques, vos textes… Et lui, va vous extraire les séquences les plus intéressantes pour ensuite les ordonner et en faire un résumer avec de jolies transitions.

Bien sûr, si vous chercher un contrôle total de votre film, Magisto n’est pas fait pour vous. Mais, pour tous ceux qui n’ont pas beaucoup de temps ou de connaissance spécifique en montage vidéo, c’est un outil bien pratique. Il vous fera gagner du temps et vous pourrez rapidement partager vos vidéos avec vos amis. Autre avantage, Magisto héberge votre vidéo. Vous pouvez dès lors la partager facilement sur Facebook ou Twitter.

Magisto est une solution de montage vidéo rapide et bien pensée pour partager vos vidéos, l’application est disponible sur l’App Store et Google Play Store.
Source : softonic.fr

Un milliard de tablettes et smartphones en 2013

Les ventes mondiales de tablettes informatiques et de téléphones multimédias devraient franchir la barre du milliard d’unités l’an prochain, selon une étude du cabinet de recherche Gartner.

Au total 821 millions d’appareils mobiles devraient être vendus cette année, et 1,2 milliard en 2013, selon Gartner, pour qui cette popularité va aussi avoir des effets sur les usages des entreprises.

« Pour la plupart des entreprises, les smartphones et les tablettes ne remplaceront pas entièrement les PC, mais l’omniprésence et la popularité croissante des tablettes changent la façon dont les entreprises envisagent leur stratégie en termes d’appareils et la façon dont les consommateurs adoptent les appareils », souligne Carolina Milanesi, chargée de recherche chez Gartner.

« Les tablettes devraient être l’accélérateur clé de la mobilité » dans les entreprises, qui devraient en acheter 13 millions cette année et 53 millions d’ici 2016, juge Gartner.

Sur ce créneau des entreprises, le logiciel d’exploitation de Microsoft Windows 8 devrait atteindre une part de marché de 39% en 2016, mais rester en troisième position derrière Apple et Android, le logiciel de Google.
Source : 7sur7.be

 

Carte Sim Gratuite Orange Internet On Mobile

Commandez dés à présent votre carte Sim prépayée Orange Belgique internet on mobile.

Pour 15 euros recevez :
- 4GB internet Mobile
- 50 minutes
- 4000 SMS

Les nouveautés d’Android 4.2

Malgré l’annulation de l’événement Nexus, Google a tout de même dévoilé les quelques fonctionnalités introduites dans la dernière version de sa plateforme mobile.

Les deux surprises au menu d’Android 4.2 sont du côté caméra et du côté clavier. La première consiste à capturer des images sphériques à l’instar de ce que Google fait avec StreetView. En réalité, chaque utilisateur Android peut devenir contributeur du service d’imagerie mais peut également conserver ses réalisations pour ses amis via Google+. La seconde fonction concerne l’encodage de texte. Désormais, la lecture des gestes est intégrée dans le coeur du système. L’utilisateur peut relier les lettres des mots à aligner sans lever le doigt de l’écran et Android comprend les unités sémantiques. Magique!

Ensuite, les nouveautés sont déjà connues. Les tablettes reçoivent la possibilité d’enregistrer plusieurs comptes Google. Un mode veille permet d’afficher des informations des flux ou des photos si l’appareil est branché à l’électricité. L’envoi de flux en haute définition vers des télévisions par HDMI est offert. Toutefois, certains téléphones disposent déjà de cette fonctionnalité. On pense aux Xperia de Sony, par exemple. Google Now et l’interface de la recherche, notamment vocale, ont été améliorés.

Le nombre de pays supportés par les services de Google Play comme l’achat de musique, de films ou de bouquins s’étend. La Belgique n’est malheureusement pas concernée.

Google profite également de l’occasion pour dévoiler les Nexus 4, Nexus 7 et Nexus 10 qui ne seront pas disponibles en Belgique via le canal Google Play mais que l’on verra probablement dans les boutiques spécialisées dans quelques semaines. Ce sont les premiers appareils qui bénéficieront d’Android 4.2. Les autres marques devront annoncer d’éventuelles nouveautés ou mises à jour.

Au menu des petites déceptions à propos de cette version, c’est l’absence de la nette amélioration de la gestion électrique. Et finalement, le nom de code Jelly Bean est conservé. Pas de tarte au citron vert au menu. Eventuellement pour Android 5 ?
Source : belandroid.lesoir.be